Une façon de renforcer l’estime de soi d’un adolescent est de l’encourager à réaliser de petits projets. Vous pouvez même la rémunérer pour son travail. En l’encourageant à accomplir des choses, elle sera plus susceptible d’être fière de ses réalisations et commencera à améliorer son estime de soi. Veillez à ne pas imposer des normes trop élevées à votre enfant, mais complimentez plutôt ses bons traits de caractère au lieu de juger ses défauts.

Fixer des limites de temps d’écran

Pour les adolescents ayant une faible estime de soi, il est très important de fixer des limites au temps passé devant l’écran. Cela les aidera à apprendre à s’autoréguler et à être plus conscients du temps qu’ils passent sur Internet ou devant la télévision. Les enfants seront moins enclins à rechigner devant une limite qu’ils ont aidé à fixer, c’est pourquoi il est très important de fixer des limites avec eux. Pour aider les parents à fixer des limites, l’Académie américaine de pédiatrie propose un plan familial d’utilisation des médias.

Pour fixer des limites de temps raisonnables pour l’utilisation des écrans, les parents doivent en discuter avec l’adolescent. Par exemple, les adolescents peuvent être capables de faire plusieurs choses à la fois en regardant la télévision, en jouant à des jeux vidéo ou en consultant leurs e-mails. Ensuite, ils peuvent utiliser leur téléphone pour dormir ou régler une alarme. En établissant des règles avec votre adolescent, vous pouvez créer un accord familial mutuellement acceptable sur l’utilisation des médias. En plus de limiter le temps passé devant l’écran, les parents doivent respecter les règles pour assurer un équilibre sain.

Faire des pauses dans les médias sociaux

Il est important pour toute personne de faire des pauses dans les médias sociaux afin de conserver une humeur saine et une bonne estime de soi. Passer trop de temps à faire défiler son téléphone peut contribuer à des sentiments de faible estime de soi et de solitude. Pire encore, le fait de ne pas pouvoir désactiver les notifications peut vous pousser à consulter votre téléphone plus souvent. Donc, au lieu d’utiliser les médias sociaux pour renforcer votre estime de soi, essayez de désactiver les notifications.

Les médias sociaux sont également néfastes pour les relations existantes. Les adolescents ont souvent du mal à tenir leurs engagements avec leurs amis et leurs partenaires. Leur utilisation constante des médias sociaux les rend peu réceptifs et insatisfaits de leur propre vie. En outre, elle peut conduire à une faible estime de soi et à la dépression. En faisant des pauses dans les médias sociaux, vous pouvez aider une adolescente qui a une faible estime d’elle-même en veillant à ce que votre relation ne soit pas affectée.

Utiliser les échecs à votre avantage

Bien qu’un échec soit une expérience terrible pour un adolescent, le fait de l’utiliser comme une opportunité d’apprentissage peut aider un adolescent à renforcer son estime de soi. Bien qu’une adolescente soit encore en train de former son ego et qu’elle puisse se sentir déprimée par un échec, l’échec est souvent le meilleur professeur car il offre plus de leçons de vie que le succès. Les adolescents doivent apprendre à regarder l’échec en face et à renforcer leur estime de soi. En fait, le mot « échec » vient du mot grec atychiphobie, qui signifie la peur de l’échec.

Souvent, une faible estime de soi est le résultat d’expériences vécues pendant l’enfance. Les expériences de l’enfance peuvent renforcer les croyances négatives enracinées à propos de soi. Atteindre des objectifs irréalistes peut amener un adolescent à se sentir en échec. Au lieu de l’encourager à s’efforcer d’être parfaite et d’atteindre ses objectifs, elle devrait se concentrer sur la fixation de petits objectifs réalisables. Utiliser les échecs à son avantage est un moyen précieux de renforcer l’estime de soi et d’encourager votre adolescent à s’efforcer d’atteindre ses objectifs et ses rêves.

Yoga

Presque tous les adolescents souffrent d’un manque d’estime de soi. De nombreuses filles ne se sentent pas sûres de leur corps. Il a été démontré que le yoga augmente l’estime de soi des pratiquants actifs. Les postures physiques du yoga aident les adolescents à améliorer leur image corporelle, tandis que l’aspect mental du yoga favorise la pleine conscience. L’estime de soi est importante pour le bien-être général d’un adolescent. Le yoga peut aider une adolescente ayant une faible estime d’elle-même en se concentrant sur le moment présent.

Le recours à la thérapie par le yoga peut aider une adolescente exclue à développer sa confiance et son acceptation. Le yoga aide les adolescents à apprendre à tolérer les sentiments inconfortables et à séparer l’inconfort de la douleur. L’insécurité liée à la sécurité émotionnelle, l’incapacité à s’adapter à de nouvelles situations et l’aversion pour les défis sont autant de problèmes qui peuvent être traités par la thérapie par le yoga. Même si le yoga ne guérit pas le manque d’estime de soi d’une adolescente, il peut l’aider à se rétablir et à s’épanouir.